Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Révolution
  • Le blog de Révolution
  • : Révolution ! est le bulletin jeunes de la Fraction l'Étincelle. Il est diffusé dans plusieurs lycées ou facultés en région parisienne et en province.
  • Contact

À propos de nous...

Recherche

Liens utiles

La page facebook de étincelle révolution :



Le site de notre revue :

Les blogs de bulletins d'entreprise "L'Étincelle" :
Blog L'Étincelle La Poste Paris
Blog L'Étincelle Altis/IBM
Blog L'Étincelle Technocentre Renault Guyancourt
Blog L'Étincelle France Télécom
Blog L'Étincelle du Rhône

Pour la coordination des luttes des
travailleurs face aux licenciements :

Collectif contre les patrons voyous et licencieurs

Les organisations politiques dont nous sommes proches :


20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 12:50

« Se faire siffler dans la rue, c’est plutôt sympa ! » a déclaré Sophie de Menthon, patronne d'entreprise et ancienne candidate à la direction du Medef, en réaction au rapport du Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes sorti la semaine dernière. Vu qu’elle n’a jamais dû prendre le métro de sa vie et étant donné que le Medef, ça doit crouler de vieux croûtons pervers, on comprend qu’elle soit habituée… mais PAS NOUS !

Le rapport révèle que 100% des femmes ont déjà été victimes, au moins une fois dans leur vie, de harcèlement sexuel dans les transports. De plus, 2/3 des victimes d’injures et d’insultes dans les transports en commun sont des femmes. Et encore on ne parle que des transports ! Cette réalité, on la vit tous les jours. Dans les rames de métro, dans le bus, dans la rue. A coups de “Eh mademoiselle”, de gestes, de soi-disant “compliments” dégradants et insupportables à la longue. Mais le harcèlement, c’est aussi au travail, au lycée, à l’université… par des amis, des collègues, des “supérieurs”.

Il faut savoir que le harcèlement sexuel n’a rien de naturel. Il est, lui-aussi, encouragé par la société. Bien sûr, ceux qui adoptent un tel comportement sont entièrement coupables. Mais la société capitaliste, qui rabaisse constamment les femmes, et l’Etat ont aussi leur part de responsabilité. L’Etat a abrogé la loi sur le harcèlement sexuel en 2012, car elle était inconstitutionnelle, sans la remplacer tout de suite par une autre loi. Résultat : Gain de cause pour toutes les victimes qui étaient en train de poursuivre leur agresseur en justice ? Non ! Toutes les procédures en cours ont été purement et simplement annulées. Comme-ci, pour toutes ces femmes, rien ne s’était jamais passé. Un véritable “permis de chasser”… délivré par l’Etat.

Partager cet article

Repost 0
Published by Révolution
commenter cet article

commentaires