Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Révolution
  • Le blog de Révolution
  • : Révolution ! est le bulletin jeunes de la Fraction l'Étincelle. Il est diffusé dans plusieurs lycées ou facultés en région parisienne et en province.
  • Contact

À propos de nous...

Recherche

Liens utiles

La page facebook de étincelle révolution :



Le site de notre revue :

Les blogs de bulletins d'entreprise "L'Étincelle" :
Blog L'Étincelle La Poste Paris
Blog L'Étincelle Altis/IBM
Blog L'Étincelle Technocentre Renault Guyancourt
Blog L'Étincelle France Télécom
Blog L'Étincelle du Rhône

Pour la coordination des luttes des
travailleurs face aux licenciements :

Collectif contre les patrons voyous et licencieurs

Les organisations politiques dont nous sommes proches :


3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 23:00

Il y a cent ans, dans la nuit du 24 au 25 avril 1915, le gouvernement turc ottoman déclenchait le génocide arménien. Celui-ci fit plus d’un million de morts. Dans les villages, les hommes étaient abattus, les femmes et les enfants conduits par colonnes vers le désert. Ces marches de plusieurs centaines de kilomètres étaient ponctuées d’exécutions massives d’Arméniens. Dès la fin du xixe siècle, les Arméniens ont été persécutés et même massacrés à plusieurs reprises.

Un siècle après, les gouvernements occidentaux se félicitent d’avoir reconnu l’existence de ce génocide, à la différence du gouvernement turc. Pourtant, à l’époque, les grandes puissances telles que la France étaient restées quasiment muettes face aux massacres de la fin du xixe siècle et du génocide lui-même.

Après la guerre, la France et le Royaume-Uni se sont partagés la zone et y ont créé des frontières qui, aujourd’hui encore, sont à l’origine des nombreux conflits qui ensanglantent la région. Le beau rôle que se donnent les grandes puissances soi-disant démocratiques masque le vrai visage des impérialistes qui n’ont apporté à cette partie du monde que l’oppression et la séparation artificielle entre les peuples.

Partager cet article

Repost 0

commentaires