Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Révolution
  • Le blog de Révolution
  • : Révolution ! est le bulletin jeunes de la Fraction l'Étincelle. Il est diffusé dans plusieurs lycées ou facultés en région parisienne et en province.
  • Contact

À propos de nous...

Recherche

Liens utiles

La page facebook de étincelle révolution :



Le site de notre revue :

Les blogs de bulletins d'entreprise "L'Étincelle" :
Blog L'Étincelle La Poste Paris
Blog L'Étincelle Altis/IBM
Blog L'Étincelle Technocentre Renault Guyancourt
Blog L'Étincelle France Télécom
Blog L'Étincelle du Rhône

Pour la coordination des luttes des
travailleurs face aux licenciements :

Collectif contre les patrons voyous et licencieurs

Les organisations politiques dont nous sommes proches :


16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 00:01
Attentats :  la barbarie terroriste engendrée par les guerres
Attentats :  la barbarie terroriste engendrée par les guerres

Vendredi soir, à Paris, plusieurs attentats terroristes ont fait 129 morts et des dizaines de blessés, aujourd'hui entre la vie et la mort. Toutes nos pensées vont aux proches des victimes de ces actes terribles.

L'Etat islamique, une organisation barbare et profondément réactionnaire

Les hommes qui ont organisé ces attaques ont fait le choix de s'attaquer à des personnes qui se retrouvaient un vendredi soir sur des terrasses de bar, à un concert ou à un match de foot. Des lieux où nous aurions tous pu nous retrouver. Leur objectif, c’est de terroriser.

L’État Islamique qui a revendiqué ces attaques, est une organisation fondamentaliste religieuse profondément réactionnaire. Ses premières victimes sont les populations d’Irak et de Syrie, vivant dans des zones contrôlées par Daesh. Décapitations, viols, esclavage sexuel n'en sont que les aspects les plus ignobles. Les attentats de vendredi soir ont ainsi été un aperçu de la barbarie que subissent au quotidien les Irakiens et les Syriens.

Union nationale ?

Comme ils l'avaient fait suite aux attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Casher, Valls et Hollande en appellent à « l'Union Nationale », à se rassembler derrière le drapeau français et surtout derrière les chefs de file des grands partis institutionnels qui déversent d'ores et déjà leur idéologie guerrière et raciste. Cette atmosphère risque de renforcer l'idée d'un prétendu choc des civilisations… et d’attiser le racisme, en premier lieu contre les immigrés.

Mais, pour lutter contre Daesh, Hollande décrète aussi « l'Etat d'urgence ». Interdiction des manifestations, perquisitions arbitraires et rétablissement des contrôles aux frontières… pendant au moins 3 mois ! Le gouvernement se dote au passage de toutes les armes nécessaires pour faire taire les contestations sociales en tous genres. Et il faudrait croire sur paroles qu'il ne va s'en servir que contre les djihadistes ?

Les guerres, solution pour défaire le terrorisme ?

Hollande a annoncé que « nous sommes en guerre », comme si c’était une nouveauté. Cela fait pourtant des années qu’il joue au chef militaire, qu’il bombarde et terrorise les populations de Libye, du Mali, de Centrafrique, d’Irak et de Syrie ! Et le gouvernement voudrait se servir des attentats comme prétexte pour intensifier encore les bombardements au Moyen-Orient.

Ces guerres n'ont pas pour but d'assurer la sécurité et le bien-être des populations. Mais bien de défendre les intérêts des grandes entreprises occidentales, à commencer par l’accès au pétrole et autres richesses de la région. Elles mettent des pays à feu et à sang et créent ainsi le terreau du développement des idées réactionnaires. Daesh, dont les armes sont américaines et françaises, a ainsi prospéré sur le chaos créé par l'intervention américaine en Irak.

Guerre à la guerre

Etre profondément solidaire des victimes de l’attentat ne signifie pas l’être vis-à-vis de notre gouvernement dont la politique renforce ces groupes intégristes. Nous combattons à la fois les Etats impérialistes qui bombardent le Moyen-Orient et les groupes réactionnaires comme Daesh.

Pour contrer la barbarie et les divisions au sein des classes populaires, c’est la solidarité entre les peuples d'ici et d'ailleurs dont on a besoin. Contre le discours va-t’en guerre de Hollande, c’est la fin de toutes les guerres impérialistes qui est nécessaire !

Partager cet article

Repost 0

commentaires