Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Révolution
  • Le blog de Révolution
  • : Révolution ! est le bulletin jeunes de la Fraction l'Étincelle. Il est diffusé dans plusieurs lycées ou facultés en région parisienne et en province.
  • Contact

À propos de nous...

Recherche

Liens utiles

La page facebook de étincelle révolution :



Le site de notre revue :

Les blogs de bulletins d'entreprise "L'Étincelle" :
Blog L'Étincelle La Poste Paris
Blog L'Étincelle Altis/IBM
Blog L'Étincelle Technocentre Renault Guyancourt
Blog L'Étincelle France Télécom
Blog L'Étincelle du Rhône

Pour la coordination des luttes des
travailleurs face aux licenciements :

Collectif contre les patrons voyous et licencieurs

Les organisations politiques dont nous sommes proches :


15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 00:51
Non à l’Etat policier !

L’Assemblée nationale a voté le projet de réforme constitutionnelle qui prévoit l’inscription de l’état d’urgence dans la constitution et l’élargissement de la déchéance de nationalité sur des critères flous. De plus, des lois viennent renforcer le pouvoir des flics, notamment le droit d’utiliser leurs armes plus facilement.

Le gouvernement agite la menace terroriste pour justifier ce tournant sécuritaire. Pourtant peut-on croire que la déchéance de nationalité ou les solutions policières nous protégeront de quelques fous de Dieu qui voudront se faire sauter dans un lieu public ? La preuve que non : sur les 3340 perquisitions à domicile dans le cadre de l’état d’urgence, seules cinq procédures ont été saisies par le pôle antiterroriste du parquet de Paris.

En réalité, le projet servira avant tout contre les contestations sociales face à la politique de ce gouvernement comme nous l’ont déjà montré les assignations à résidence des militants écologistes au moment de la COP 21.

La déchéance de nationalité est, quant à elle, un enfumage pour flatter l’électorat du FN. Derrière ces mesures, ce sont nos libertés qui sont menacées. Donner plus de pouvoir à la police, c’est faciliter la répression des manifestations, la condamnation de militants ou même de salariés qui luttent pour leur emploi à l’instar des syndicalistes de Goodyear.

On a toutes les raisons pour ne pas accepter cette dérive vers un Etat policier.

Partager cet article

Repost 0

commentaires