Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Révolution
  • Le blog de Révolution
  • : Révolution ! est le bulletin jeunes de la Fraction l'Étincelle. Il est diffusé dans plusieurs lycées ou facultés en région parisienne et en province.
  • Contact

À propos de nous...

Recherche

Liens utiles

La page facebook de étincelle révolution :



Le site de notre revue :

Les blogs de bulletins d'entreprise "L'Étincelle" :
Blog L'Étincelle La Poste Paris
Blog L'Étincelle Altis/IBM
Blog L'Étincelle Technocentre Renault Guyancourt
Blog L'Étincelle France Télécom
Blog L'Étincelle du Rhône

Pour la coordination des luttes des
travailleurs face aux licenciements :

Collectif contre les patrons voyous et licencieurs

Les organisations politiques dont nous sommes proches :


1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 11:56
LA LOI TRAVAIL, DEGAGE ! Leurs attaques contre les jeunes et les travailleurs, à nous tous de les faire remballer !

La loi Travail de Myriam El Khomri, c’est la réforme du Code du travail que réclamaient depuis très longtemps le Medef et les patrons du CAC 40. Sarkozy et Chirac n’avaient pas osé exaucer leurs vœux, mais Hollande et Valls, si !

  • Leur réforme, c’est rendre les licenciements encore moins chers et plus faciles pour les patrons.
  • C’est remettre en cause les règles du temps de travail, les 35h c’est fini, on veut nous faire travailler 46h/semaine.
  • C’est baisser la majoration des heures supplémentaires jusqu’à 10%… donc quasiment rien !
  • C’est bosser 40h par semaine pour des apprentis de moins de 18 ans, dans certains secteurs connus pour ne pas être pénibles du tout... comme le BTP ! et un salaire toujours en dessous du SMIC.
  • Bref nous faire travailler toujours plus, pour gagner moins, et encore ce sera pour ceux qui auront la chance d’avoir un job. Chez les jeunes on en est à 25% de chômage, et même 50% pour certains quartiers !

La liste des attaques est longue. Le gouvernement veut des « accords d’entreprise », pour mieux permettre aux patrons de se passer des règles du droit du travail pour tous, et d’imposer des reculs sur nos conditions de vie, de travail et de salaire.

Ça suffit !

« La lutte contre cette loi, doit être le début d’une lutte contre le système tout entier » (#OnVautMieuxQueCa)

Il faut faire remballer sa loi Travail au gouvernement des patrons ! Le plus vite sera le mieux.

En fin de semaine dernière, plus de 700 000 personnes avaient déjà signé une pétition sur internet. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes diffusent leur indignation face à ce projet, en décortiquent les articles. Pour le moment, on nous propose déjà de multiplier les contrats précaires, les stages non-payés et en plus ils voudraient que l’on dise merci. On voit sur internet se multiplier les témoignages de jeunes toujours plus méprisés au boulot. La loi nous promet une vie insoutenable, mais s’attaque aussi à la vie de nos parents, de nos proches, de ça on en veut pas.

Le 9 mars, tous ensemble,

le coup d’envoi

Dès maintenant il faut appeler à des AG, des comités de mobilisation dans nos lycées, nos facs pour s’organiser tous ensemble, préparer notre mobilisation. Et se demander ensemble : Est-ce que c’est ça, la société que nous voulons ?

La date du mercredi 9 mars a été lancée, pour descendre dans la rue dans tout le pays. Elle a été reprise par des organisations de jeunes, par des syndicats, elle se propage sur les réseaux sociaux. Dans la panique, Valls a annoncé que la présentation du projet de loi au conseil des ministres serait reportée de 15 jours, tout en disant que ça ne changerait rien.

Donc pas d’hésitation, maintenons cette date de mobilisation. Ça doit être le début de notre lutte.

Mobilisés tous ensemble, nous sommes bien plus puissants que la poignée de grands patrons à qui ce gouvernement obéit. Le 9 mars ne sera que le début, d’une bataille que l’on doit mener dans la rue au côté des travailleurs pour défendre notre avenir !

Jeunes précaires, stagiaires, lycéens, chômeurs, étudiants, apprentis…

Le 9 mars, tous dans la rue !

Retrait de la loi Travail

Partager cet article

Repost 0

commentaires